Fixer ses objectifs de communication

Dans nos précédents articles, nous avons expliqué dans les grandes lignes le travail du journaliste et les informations susceptibles de l’intéresser en fonction des médias pour lesquels il travaille. Cela ne signifie pas pour autant que vous sachiez encore quoi communiquer, ni quand, ni comment le faire.

Avant même de se lancer dans la constitution d’un dossier de presse ou d’un simple communiqué, l’entrepreneur devra établir des objectifs clairs sur sa campagne de communication et répondre à quelques questions simples.

Qu'est-ce que je veux communiquer?

  • L'entrepreneur doit savoir précisément ce qu'il veut communiquer à la presse

Si son idée est vague et que l’information qu’il veut transmettre n’est pas claire dans son esprit, il est préférable d’y renoncer. Car communiquer pour communiquer n'est pas une bonne option et le dossier de presse n'aura aucune substance. Bien évidemment, les journalistes s'en rendront compte et ne s'y intéresseront pas. Un communiqué de presse mal ficelé risque même d'être contreproductif et de vous décrédibiliser. 

Si à l'opposé, l'entrepreneur fourmille d’idées et envoie une information qui part dans tous les sens et qui porte sur plusieurs objets, il risque fort, lui aussi de faire fuir les journalistes. Car le professionnel des médias étant particulièrement sollicité - et souvent pressé - il s’intéressera d’abord aux informations dont l’objectif est clair, plutôt qu'à celles dont le but est abstrait. La plupart du temps, il n'aura ni l'envie ni le temps de lire une prose, dont des bribes éparses sont peut-être intéressantes, mais difficiles à extraire du texte. Dans le meilleur des cas, il gardera ces documents dans un coin en attendant d'avoir le temps d'en tirer des informations dignes d'intérêt.

  • L'objet d'une bonne communication doit pourvoir tenir en une seule phrase, être clair et attractif.

Lorsque l'entrepreneur a plusieurs objets à communiquer à la presse, il a intérêt à établir une planification  et à envoyer plusieurs communications distinctes, avec un seul objet par envoi. Il lui faudra distiller ses informations de manière judicieuse et logique et ne pas bombarder le journaliste de communiqués de presse à tout va, au risque de le lasser, voire même de l'agacer.

Est-ce que ma communication peut intéresser le journaliste?

Autres questions à se poser en relation avec la précédente :

  • Si j'étais lecteur des médias que j'ai contactés, sans être spécialiste, serais-je intéressé par ce thème?
  • Est-ce que j’aimerais retrouver un tel article dans mon quotidien favori?

Pour trouver des lignes directrices sur les informations qui peuvent intéresser le journaliste, lire nos deux articles concernant ce sujet.

Qu'est-ce qui me différencie de mes concurrents?

  • Avant de se lancer, l’entrepreneur doit bien connaître ce que fait la concurrence et la façon dont elle est citée dans les médias.

Ainsi, après, (ou avant) avoir défini ses objectifs de communication l'entrepreneur devrait procéder à une analyse des médias et déterminer si son idée (produit) est effectivement novatrice, ou tout au moins savoir en quoi elle l’est ou en quoi son application est différente des autres.

  • Pour intéresser les médias il faut savoir présenter la nouveauté, l’originalité de son projet, de son produit.

Est-ce le bon moment?

Une fois que les objectifs de la communication sont posés et l'analyse précitée effectuée, l'entrepreneur devra se demander si c'est vraiment le bon moment d'envoyer une communication.

  • Le projet de communication est-il suffisamment abouti?
  • Est-ce le bon moment pour l'entreprise de publier ces informations?
  • Y a-t-il des périodes plus propices au vu de la stratégie de l'entreprise?

En effet, il vaut parfois mieux attendre un peu pour que l'impact de la communication soit plus efficace et que celle-ci entre dans le cadre d'une véritable stratégie de communication.

Est-ce une période propice pour attirer l'attention?

Dans les médias, comme dans d'autres domaines, il y a des périodes creuses durant lesquelles les journalistes n'ont pas grand chose à se mettre sous la dent.

  • L'entrepreneur aura donc tout intérêt à profiter des périodes creuses pour tenter de faire passer son information.

Durant les périodes creuses, les journalistes peinent parfois à trouver de la matière pour remplir leurs médias. Dès lors, ils auront tendance à rédiger des articles sur des sujets qui n'auraient pas retenu leur attention en temps normal. Il reste cependant évident que le thème abordé par l'entrepreneur doit présenter un certain intérêt, car le journaliste ne publiera pas n'importe quoi.

A d’autres périodes, les journalistes croulent sous les manifestations de toutes sortes et ils sont contraints de faire des choix drastiques. Cela signifie qu'ils ne traiteront que les informations les plus importantes. Il sera donc beaucoup plus difficile pour l'entrepreneur de faire passer une information de moyenne importance.

Ainsi par exemple, le mois de janvier est plutôt tranquille dans le monde de la presse si aucun fait divers ne vient le troubler, alors que les mois de mai et de juin sont souvent surchargés en manifestations.

  • Dans la mesure du possible, mieux vaut éviter les périodes chargées de manifestations.

Pour déterminer quel est le bon moment pour chercher à faire passer une information dans la presse, l’entrepreneur devrait commencer par dresser une liste des différentes manifestations, foires, expositions, etc. qui auront lieu dans sa région et déterminer le moment où il y en a le moins.

S'il a l’intention d’organiser une conférence de presse pour mettre en avant ses activités, le mieux serait qu'il contacte directement les médias, afin de se renseigner à ce propos. Il évitera ainsi de la planifier un jour où l'agenda des rédactions est particulièrement chargé.

 

 

Sylvie Guggenheim

Fondatrice et coordinatrice

RedaktiPro

© 2015 Sylvie Guggenheim. Tous droits réservés.


Dans un prochain article, nous traiterons des outils de la communication et de la structuration des informations.

Écrire commentaire

Commentaires : 0